Pen Castel ou l’art de faire du blé

Moulin à marée, restaurant puis boîte de nuit avant d’être un lieu d’expositions, découvrez l’histoire du moulin de Pen Castel

L’origine

Le souhait d’un seigneur puis la propriété des moines

Construit au début du XIIe siècle ce moulin à marée situé sur la commune d’Arzon dans le golfe du Morbihan était très certainement une propriété seigneuriale. Cette conclusion vient du soin apporté à sa construction et la quantité inhabituelle de décorationsque l’on retrouve sur le moulin comme les frontons des lucarnes, la série de modillons en façade et les sculptures des cheminées.

En 1380, le Duc de Bretagne Jean de Montfort IV voulant compléter le chateau de l’Hermine à Vannes s’arrange avec les moines de Rhuys pour qu’ils lui cèdent le moulin de la porte Poterne à Vannes en échange du moulin ducal de Pen Castel.

Durant la révolution française les moines sont chassés de Pen Castel qui reviendra dans le giron de l’église lors de l’union de l’abbaye avec le diocèse de Vannes qui entreprendra sa rénovation. On retrouve trace de cette restauration grâce à la date de 1786 inscrite sur le pignon.

Au XIXe il est revendu à un particulier qui lui construira une extension. Le moulin continue son activité où l’on y broie de la farine, d’avoine et de froment jusqu’en 1921 où la concurrence des minoteries industrielles et des concasseuses ont raison de cette activité. La roue et les engrenages ont finalement été vendues en 1930.

Il devient monument classé en 1933 et attaque sa nouvelle vie.

De la farine à la restauration, il n’y a qu’un plat.

Après avoir broyé des céréales le moulin de Pen Castel est devenu une pêcherie jusqu’en 1945, puis un restaurant. 

C’est dans les années 1950 que la famille Arradon s’en est porté acquéreur pour en faire un restaurant réputé pour ses palourdes farcies et surtout le homard à l’armoricaine. D’après les clients de l’époque, ce plat était tellement délicieux qu’un voilier britannique faisait escale tous les étés dans la baie de Kerners pour déguster ce plat.

Le moulin est ensuite devenu une crêperie puis dans les années 70 une…. discothèque!! à mon grand désespoir je n’ai retrouvé aucune photos de l’époque (j’aurais tellement aimé voir ces cols de chemise).

Après la nourriture du corps, celle de l’esprit.

Après son rachat au conseil général du Morbihan en 2007 la commune d’Arzon démarre un grand chantier de rénovation.

L’objectif est de faire du moulin ce qu’il est aujourd’hui : un lieu d’expositions culturelles et de concerts.

Le moins qu’on puisse dire c’est que la restauration est une grande réussite. Les passages d’eau ont été recouvert de plaques de verre pour que l’on puisse les admirer et la charpente est mise en valeur par le nouvel éclairage.

La visite est rapide (et gratuite), faites la comme une étape sur votre promenade le long du sentier côtier (prenez à droite en sortant du camping).

L'astuce de Captain Bilou

Adresse

Rue de Keravallo 56640 ARZON

Site internet

Téléphone

Email

Horaires basse saison

Février :
ouvert du mercredi au samedi 14h-18h
dimanches 09, 16 et 23/02 : ouvert 14h-18h
Mars :
ouvert du mercredi au samedi 14h-18h
Avril :
ouvert du mercredi au samedi 14h-18h
dimanches 05, 12, 19 et 26/04 : ouvert 14h-18h
Mai :
ouvert du mercredi au samedi 14h-18h
Juin
:
ouvert du mercredi au samedi 14h-18h

Le Moulin est fermé uniquement durant le mois de janvier.

Horaires été

Le Moulin est ouvert tous les jours du mercredi 1er juillet au samedi 29 août, de 10h à 13h et de 15h à 19h.
Le Moulin sera fermé exceptionnellement le samedi 04 juillet 2020.